samedi 7 avril 2018

Coup de coeur des élèves bretonnants du collège La Villemarqué (traduction) : la disparition ♥♥♥

« Seuls »
« La Disparition » est le 1er tome de la série "Seuls". La bande-dessinée d'aventures fantastiques a été illustrée par Bruno Gazzotti, écrite par Fabien Vehlmann et édité en 2006 par Dupuis. Les habitants de Fortville ont disparu brutalement, 5 enfants doivent se débrouiller dans un monde sans adultes.

Résumé : Ils sont 5 mais ils sont seuls… Yvan est un jeune artiste de 9 ans, drôle mais peureux. Leila est un garçon manqué de 12 ans, dynamique et optimiste. Camille, 8 ans, est une moraliste naïve et généreuse. Le plus petit, c'est Terry, 5 ans et demi, un enfant turbulent mais attachant. Il y aussi Dodji le solitaire au grand coeur.
Les 5 élèves se réveillent le matin et ils remarquent qu'il ne reste plus personne dans la ville. Que s'est il passé ? Où sont leurs parents, leurs amis ? Ils doivent se débrouiller tout seuls dans une grande ville entièrement vide.
Analyse et critique
J'ai trouvé cette histoire originale car elle nous fait nous plonger dans une ambiance mystérieuse, sombre, où un groupe d'enfants doit survivre. Le rythme de cette bande-dessinée est trépidant.
Les dessins sont réalistes et les couleurs utilisées conviennent très bien à l'histoire. On tremble en suivant les aventures de Dodji, Leïla, Terry… Les personnages viennent de différents horizons mais sont très attachants .
Le dialogues sont parfois durs, parfois violents mais aussi émouvants par moments.
Le but de Bruno Gazzotti et de Fabien Vehlmann est d'illustrer la peur inconsciente de chaque enfant. Ils réussissent à nous effrayer. On est captivé par le côté mystérieux et on veut savoir pourquoi les gens ont disparu.
La lecture de cette bande-dessinée vaut vraiment la peine, pour les aventures, le rythme, qu'on ne trouve ni long ni ennuyant.

A emprunter au rayon BD jeunesse : JBD SEU (dispo?)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire