vendredi 15 mars 2013

Ravissement de Lol V Stein de Marguerite Duras et la psychanalyse

Avec Lol V Stein Marguerite Duras : étude et débat autour de l'interprétation lacanienne (page 25 du guideBernard Lafaye propose de vous faire redécouvrir une œuvre littéraire vue en lien avec la psychanalyse.

Bernard Lafaye vous invite à découvrir le roman de Marguerite Duras, « Le ravissement de Lol V. Stein » sous l’angle de la psychanalyse et au travers de l’interprétation de Jacques Lacan.

Lacan lit Duras, prise au jeu d'un amour déjà mort, et tient la main d'une autre Marguerite, celle d'Angoulême, la Dame de l'amour courtois, auteur de l'Heptaméron. D'où cet hommage qui est offrande à la merci de tous...
Donc d'un côté, il y a Duras qui nous conte le rapt du fiancé de Lola Valérie extasiée, de l'autre Lacan interprète le fantasme qui soutient le noeud du drame où s'effectue la conjonction du couple avec l'être de Lol en réalisant la récupération de son âme perdue.
A la fin du bal, la jeune femme dorénavant dépossédée de son image corporelle, sans qu'aucune souffrance ne se manifeste, erre, telle Antigone, dans cette zone de l'entre-deux-mort où rayonne sa beauté.
«Marguerite Duras s'avère savoir sans moi ce que j'enseigne : que la pratique de la lettre converge avec l'usage de l'Inconscient.» Jacques Lacan
Nous lirons des textes aussi de Barthes, d'Apollinaire, des troubadours, des légendes de l'Amour courtois.

Les participants sont invités à lire avant le début des ateliers le roman de Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein, disponible en librairie et dans la médiathèque. « Hommage fait au ravissement de Marguerite Duras » de Jacques Lacan.

Samedi 16 mars 2013 (1ère partie) de 10h à 12h
Samedi 23 mars (2ème partie) de 10h à 12h

Entrée libre, la lecture préalable des documents est conseillée.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire