jeudi 24 avril 2014

Regarde les lumières mon amour d'Annie Ernaux ♥♥♥

Un petit livre réjouissant qui ne pouvait que susciter les conversations stériles du milieu journalistoculturel parisien.

L'ouvrage se présente comme un journal des visites qu'effectue l'auteur Annie Ernaux, durant un an, dans son hypermarché Auchan à Cergy-Pontoise.
Il ne s'agit pas d'une enquête, d'une étude sociologique où même d'un essai sur l’univers impitoyable de l'hyper. Il faut plutôt  lire Petites histoires extraordinaires sur les courses ordinaires  si la sociologie de la grande distribution vous intéresse.
L'entreprise de la collection "raconter la vie"  est de donner à voir l'invisible (les petits, les sans-grade, les oubliés, les non-représentés...).
Il s'agit ici de confronter un écrivain à un univers familier et trivial mais très peu utilisé comme décor ou matériau pour l'écriture. Même si on est encore loin du travail d'un Raymond Carver avec des nouvelles qui se nourrissent du quotidien le plus banal; au détour d'un détail, d'une remarque, d'une description on sent chez Annie Ernaux le regard distant et aiguisé de l'écrivain qui peut porter un autre regard sur la vie.

Empruntez Regarde les lumières mon amour d'Annie Ernaux R ERN (dispo?)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire